Une black addicte de la grosse queue

42564 vues
76%
27
C’est sur la grosse queue qui l’empalait que sa meuf se mit à coulisser, à son rythme, les yeux fermés, les pointes des nichons dressées, dures comme des crayons. Pourtant, c’est le frère qui accélérait le mouvement. Il faisait donc monter et descendre sa petite meuf sur sa bite avant de changer de positions.
De:
Date: juin 12, 2018